Bientraitance / prévention de la maltraitanceLes pratiquesbientraitance-prevention-de-la-maltraitanceles-pratiques
Note de nos clients

Repérage et prise en charge de la fragilité

Bientraitance / prévention de la maltraitanceLes pratiquesbientraitance-prevention-de-la-maltraitanceles-pratiques
Note de nos clients

Public concerné

Médecins et infirmiers/infirmières des établissements de santé, des hôpitaux, des services de SSR pour personnes âgées, centres de santé, SSIAD, service d’aide à domicile

Durée

1 jour(s)

Tarifs

Entre 1 300 et 1 500 euros par journée d'intervention

Ajouter à mes choix
Supprimer de mes choix

Introduction

En 2011, la Société française de gériatrie et de gérontologie (SFGG) a proposé comme définition de la fragilité la suivante : « La fragilité est un syndrome clinique. Il reflète une diminution des capacités physiologiques de réserve qui altère les mécanismes d’adaptation au stress. Son expression clinique est modulée par les comorbidités et des facteurs psychologiques, sociaux, économiques et comportementaux. Le syndrome de fragilité est un marqueur de risque de mortalité et d’événements péjoratifs, notamment d’incapacités, de chutes, d’hospitalisation et d’entrée en institution. L’âge est un déterminant majeur de fragilité mais n’explique pas à lui seul ce syndrome. La prise en charge des déterminants de la fragilité peut réduire ou retarder ses conséquences. Ainsi, la fragilité s’inscrirait dans un processus potentiellement réversible » (Rolland 2011). »

 

En juin 2013, la HAS publie des recommandations sur le parcours des aînés et propose des outils de repérage de la fragilité en soins ambulatoires. En introduction, il est précisé que « Le repérage précoce de la fragilité chez les personnes âgées a pour objectif d’identifier les déterminants de la fragilité et d’agir sur ces déterminants afin de retarder la dépendance dite « évitable » et de prévenir la survenue d’événements défavorables. »

 

Le 7e Congrès Fragilité du Sujet Âgé est programmé les 4 et 5 avril prochains à Paris et a pour but d’échanger sur les connaissances nouvelles et les expériences en cours visant à repérer les patients fragiles / pré-fragiles en médecine générale et dans la communauté entre autres.

 

Depuis les recommandations de 2013, un des défis de notre société est de maintenir les fonctions et l’autonomie avec l’avance en âge. La fragilité est un syndrome clinique qui précède la dépendance et se manifeste par une perte de poids involontaire, baisse de force musculaire, fatigue, lenteur de marche, grande sédentarité. La fragilité est réversible, la dépendance ne l’est plus. L’apparition d’un état fragile doit être reconnu, ses causes recherchées et une prise en charge adaptée.


  • Connaître les critères de la fragilité selon les modèles validés
  • Connaître les définitions de la fragilité et de la bientraitance
  • Utiliser les outils de repérage de la fragilité
  • S’approprier la grille de repérage 
  • Connaître la conduite à tenir en fonction des résultats
  • Evaluer leurs pratiques, identifier des pistes d’amélioration individuelles et proposer des solutions
  • Développer une démarche collective d’amélioration continue d’accompagnement des parcours fragilisés des personnes âgées


Nos intervenants sont des spécialistes du domaine visé et sont sélectionnés selon un processus de qualification très rigoureux permettant d’évaluer notamment : leur expertise technique, leur expérience professionnelle, leurs compétences pédagogiques et leur capacité d’animation.


La démarche pédagogique proposée est basée sur une alternance d’apports théoriques et de travaux impliquant activement les participants.

 

Cette approche interactive et participative conduit les participants à

  • s’interroger sur les situations qu’ils ont vécues,
  • élaborer des réponses à leurs questions,
  • anticiper, entre autres grâce aux échanges, aux méthodes et outils, sur les situations à venir.

 

Alternance entre apports théoriques, travail de sous-groupes, et études de cas.

Les participants sont amenés à s’impliquer et à intégrer les contenus proposés, leur permettant de s’inscrire dans une démarche d’appropriation et de déploiement d’une culture et d’une dynamique de bientraitance au quotidien.


Nous intervenons en INTRA pour des groupes de professionnels de 1 à 12 personnes.

Nos formateurs se déplacent au sein de votre établissement ou dans un lieu de votre choix, sur toute la France, nous pouvons également vous mettre à disposition nos locaux en île de France, sous conditions (nous le préciser lors de votre demande).

Après signature du devis, nous vous proposons des dates de formation en respectant vos contraintes d’organisation dans la mesure du possible.

Nos formations sont dispensées en journée entière, d’autres modalités d’organisation peuvent être étudiées ensemble sous conditions (nous le préciser lors de votre demande).


Avant la formation :

  • Un recueil des attentes vous est envoyé, à transmettre aux participants et à nous retourner
  • Le formateur ou la formatrice associé au projet de formation prendra contact avec vous avant son intervention pour cadrer le contenu attendu

En début de formation :

  • Un tour de table est effectué pour relever les attentes et besoins des participants

Pendant la formation :

  • Tout au long de la formation, le formateur ou la formatrice veille à ce que chacun des participants assimile les apports de la formation, notamment par les nombreuses mises en situation et exercices.

A la fin de la formation :

  • A l’issue de chacune des sessions de formation, les participants sont invités à compléter un questionnaire d’évaluation à chaud en ligne permettant d’évaluer :
    • L’organisation
    • La pédagogie
    • Le contenu
    • Le degré d’atteinte de chacun des objectifs
    • Les apports
    • La satisfaction.
  • Un bilan oral est effectué à la fin de chaque session. Le responsable de formation est invité à y participer.
  • Les supports de la formation sont remis soit par mail, soit par clé USB, soit en format papier en fonction des besoins.

Après la formation :

  • Un bilan complet de la formation vous est transmis contenant : l’analyse des questionnaires d’évaluation à chaud complété par les participants.
  • Le formateur ou la formatrice complète un bilan, il est disponible sur demande.
  • Un plan d’actions d’améliorations individuelles et collectives relatives à la formation, accompagné d’indicateurs de suivi vous est proposé.
  • Des outils et des conseils pour améliorer le transfert des acquis de la formation vous sont transmis.
  • Quelques mois après la formation, un questionnaire à froid, est à compléter en ligne par les participants afin de mesurer l’efficacité de la formation.


Aucun


Veuillez contacter notre référent Handicap Hacène au 01 40 06 01 26 afin d’organiser la formation dans les meilleures conditions possibles et permettre aux intervenants d’adapter leurs modalités pédagogiques lorsque cela est envisageable.

Nous nous appuyons sur tout un réseau spécialisé dans l’accompagnement de personnes en situation de handicap afin de trouver et proposer la meilleure solution pédagogique adaptée si nous ne pouvons pas assurer la formation.

Notre réseau est consultable en cliquant sur le lien suivant : Handicap

Partagez sur

Public concerné

Médecins et infirmiers/infirmières des établissements de santé, des hôpitaux, des services de SSR pour personnes âgées, centres de santé, SSIAD, service d’aide à domicile

Durée

1 jour(s)

Tarifs

Entre 1 300 et 1 500 euros par journée d'intervention

Ajouter à mes choix
Supprimer de mes choix

Ils nous font confiance

Nos avantages

Votre sélection

Vous n'avez pas encore choisi de formation ?

Découvrez nos formations pour les professionnels du secteur médico-social, sanitaire et social en cliquant ici : Nos formations