La montée alarmante des violences envers les médecins : un cri d’alerte

De plus en plus de médecins sont confrontés à des agressions au quotidien en France, selon le rapport de l’Observatoire de la sécurité des médecins. Ce phénomène touche particulièrement les médecins généralistes et le nombre d’incidents signalés n’a jamais été aussi élevé ces vingt dernières années.

Une augmentation notable des violences depuis 2004

Le rapport révèle une nette augmentation des violences envers les médecins depuis 2004. Alors que seulement 439 incidents ont été recensés en 2004, ce chiffre est passé à 1 244 en 2022, représentant une hausse significative.

La cible principale des violences

Les médecins généralistes sont les plus exposés aux agressions, représentant 71% des victimes signalées en 2022. En tant que premiers interlocuteurs des patients, ils sont plus susceptibles d’être confrontés à des situations violentes en raison de leur plus grande fréquentation de patients.

Parmi les spécialités médicales, les psychiatres sont les plus exposés aux agressions physiques ou verbales, avec 4% des incidents signalés en 2022. Les cardiologues, gynécologues et ophtalmologues figurent également parmi les spécialistes touchés.

Les régions les plus touchées

Le rapport met en évidence une concentration des agressions dans certaines régions. Les Hauts-de-France ont enregistré le plus grand nombre d’incidents en 2022, suivies par l’Ile-de-France et l’Auvergne Rhône-Alpes. Ces données suggèrent une corrélation entre les zones urbaines densément peuplées et les agressions.

Les obstacles à l’action légale

Malgré le nombre croissant d’agressions, une grande majorité des médecins victimes (61%) ne portent pas plainte. Les raisons invoquées incluent les menaces verbales (73%), les mauvaises prises en charge et les temps d’attente excessifs. Encourager les médecins à engager des poursuites contre leurs agresseurs pourrait contribuer à lutter contre ce fléau.

Les données fournies par l’Observatoire de la sécurité des médecins soulignent une préoccupation croissante concernant les agressions envers les professionnels de santé en France. Il est essentiel de prendre des mesures pour garantir la sécurité des médecins et améliorer les dispositifs de prévention et de répression des violences. Seulement en agissant ensemble, professionnels de la santé, autorités et société, pourrons-nous mettre fin à ce niveau inédit de violences contre nos médecins.

Rapport de l’Observatoire de la sécurité des médecins.

Ils nous font confiance

Nos avantages

Votre sélection

Vous n'avez pas encore choisi de formation ?

Découvrez nos formations pour les professionnels du secteur médico-social, sanitaire et social en cliquant ici : Nos formations